Quel impact de la hausse des taux du crédit immobilier sur l’ancien ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Hausse des taux liée aux Accords de Bâle III

Les Accords de Bâle III ont pour objectif de limiter les risques de défaut de liquidités des banques en cas d’éventuelle crise financière afin que celles-ci n’aient plus à recourir au support financier des Etats. Si l’échéance effective reste lointaine, ces accords impliquent un refinancement partiel des banques et une augmentation de leurs coûts financiers. Concrètement, les banques françaises ont commencé à anticiper cette situation dès la fin 2010 par une légère augmentation des taux du crédit. Cette hausse va se prolonger sur l’ensemble de l’année 2011, estimée par Le Crédit Foncier à 1 point sur le crédit immobilier national. Il en résulte donc une augmentation des coûts financiers et donc des coûts d’acquisition pour les ménages.

100 % de particulier à particulier

Partenaire Europeen : 100 % de particulier à particulier

Impact de la hausse des taux sur les prix

Le Partenaire Européen, spécialiste de l’immobilier de particulier à particulier depuis 1992, anticipe une stagnation du marché de l’immobilier en France. Si les prix de l’immobilier vont continuer à augmenter tout le long du premier semestre, les transactions conclues en 2010, profitant des taux les plus bas, arrivant à échéance, il est à prévoir que la tendance va changer au cours du second semestre pour une stabilisation des prix. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue les spécificités des marchés locaux, la hausse des taux n’étant pas l’unique critère à prendre en compte.

Cette prévision se base sur l’impact de la hausse du coût de l’emprunt immobilier pour les ménages désireux d’effectuer leur premier achat. En effet, les primo-accédants sont les plus sensibles à la hausse des taux, la part du prêt immobilier étant généralement plus importante que pour les autres profils d’acquéreurs. En conséquence, la hausse des coûts financiers grève d’autant leur capacité d’investissement, réduisant alors la demande et provoquant le tassement des prix.

Modération de la hausse des taux par le PTZ+

Toutefois, l’arrivée du PTZ+ va repousser quelque peu l’impact de la hausse des taux. Au premier semestre, la hausse étant modérée, le PTZ+ va l’absorber pour grande partie. L’ouverture du nouveau PTZ+ à des ménages jusqu’alors non éligibles augmente la demande. Néanmoins, cette compensation sera surtout effective jusqu’à la fin du premier semestre. Au-delà, la hausse des taux continuant, l’effet amortisseur du PTZ+ sera moins évident, et les ménages devront limiter leur budget. On peut donc s’attendre légitimement à une stagnation des prix de l’immobilier en France sur l’année 2011.

Le Partenaire Européen

Le Partenaire Européen aide et favorise la vente immobilière de particulier à particulier. Basée à Toulouse, l’entreprise française a un rayonnement européen, permettant de mettre en relation acheteurs et vendeurs partout en Europe. Grâce à près de vingt ans de savoir-faire dans l’immobilier, Le Partenaire Européen propose ses services sans commission à la vente.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »